coul_e_volcan_2004

Bonjour mes amies (is). NOEL arrive à grand pas, avec ses couleurs rouges, blanches, vertes ... et donc j'ai décidé ce soir de vous mettre quelques photos de mon amie Michèle de la Réunion et notamment de la coulée du volcan en 2004, admirez ce feu, cette couleur rouge, orange avec le noir de la nuit, c'est impressionnant et comme il devait faire chaud près de cette éruption. Je vais vous mettre dans mon message : photos du volcan, recette du pâté créole, 7 tags de blogs amies, anthropologies de la Réunion avec photos représentant les différentes religions à la Réunion et pour terminer le piment des mots créoles. Mais avant :

merci2

Pour votre fidélité sur mon blog, vos gentils messages, vous me donnez plein de joie et je suis très heureuse de vous connaître et vos amitiés me sont très précieuses et à l'approche de NOEL je vous souhaite à toutes et tous, de joyeuses fêtes, de la joie, gaité, plein de cadeaux (vous le méritez et je suis sûre que papa NOEL sera gentil avec vous toutes et tous), la santé et plein plein de bonnes choses.

jf_06

coul_e_volcan_2004_1

coul_e_volcan_2004_2

coul_e_volcan_2004_3

C'est magnifique et impressionnant,

c'était la cuvée (pardon la coulée) de 2004.

VACANCES_plage

ça y est je suis en vacances depuis ce matin et ce jusqu'au 20/1/2010 inclus, belle la vie mais mon blog restera actif (comme d'hab. 1 ou 2 messages par semaine, si ma connexion le permet bien sûr) mais je pense que mon 2ème message sera après NOEL, car pas mal de préparations à faire, cadeaux à acheter, etc..., mon blog ne sera pas en vacances sauf 1 semaine en janvier (du 6 au 13 environ) mais je vous préviendrai mes amies (is) à l'avance. Allez suite de la visite ...

VACANCES_Diana84

RECETTE DU PATE CREOLE

Le paté créole spécialité de la Réunion est très souvent servi pour les fêtes (même en dehors des fêtes, j'aime beaucoup en entrée avec de la viande ou en dessert comme ci-dessous avec de la confiture, c'est très bon, miam ! ma belle-mère sait très bien faire le paté créole et nature c'est excellent aussi).

J'ai découvert cette exquise recette sur le site de Super Toinette : http://www.supertoinette.com

PATE_CREOLE

INGREDIENTS POUR 8 PERSONNES

Préchauffer le four th 6/7 (190°C)

Pour le saladier

  • 1 kg de farine
  • 250 g de sucre roux
  • 7,5 g de sucre vanillé
  • 11 g de levure chimique
  • 10 g de sel fin
  • 1 g de poivre
  • 2,5 g de safran
  • 2 g de thym frais ou en poudre
  • 250 g de beurre
  • 250 g de graisse de porc
  • 100 g d'anisette
  • 175 g de jaunes d'oeufs.

Pour le moule

  • 10 g de beurre
  • 10 g de farine

Pour le pâté

  • 100 g de confiture

Pour dorer

  • 20 g de jaune d'oeuf
  • 15 g de lait.

pate_creole_

LE PATE CREOLE PEUT ETRE FARCI AVEC DE LA CONFITURE OU DE LA VIANDE.

PATE_CREOLE_1

Prenez un grand bol ou un saladier. Dans le récipient, ajouter la farine, le sucre roux, le sucre vanillé, la levure, le sel.

PATE_CREOLE_2

Prenez le thym. Dans le récipient continuez à ajouter, le poivre, le safran, le thym effeuillé, le beurre, la graisse de porc, l'anisette.

PATE_CREOLE_3

Prenez les jaunes d'oeuf. Ajouter dans le récipient les jaunes d'oeufs.
Bien malaxer tous les ingrédients avec un batteur électrique.
Faire une boule et laisser reposer au frais 30 minutes à 1 heure dans un papier film.

PATE_CREOLE_4jpg

Une fois le temps écoulé. Prendre 1/3 de la pâte.
Placer dans un moule beurré et fariné ou la façonner sur une plaque de four garnie de papier sulfurisé.

PATE_CREOLE_5

Prenez de la confiture (goyavier, papaye ... ou de votre choix). Garnir de confiture.
Placer la fermeture avec le deuxième morceau de pâte.

PATE_CREOLE_6

Préparez la décoration. Faire des boulettes avec le reste de la pâte, les fariner et leur donner des formes diverses pour la décoration (feuilles, grappes de raisins, fleurs, etc.).
Dorer au jaune d'oeuf mélangé à 1 c. à soupe de lait.

PATE_CREOLE_7

Commençez la cuisson. Enfourner thermostat 6/7 (190°) pendant 1 heure ou plus selon la grosseur du pâté à 190°.

PATE_CREOLE_8

Si vous n'avez pas de beurre "Sovaco" utiliser un beurre spécial pâtisserie ou à défaut un simple beurre.

BON_APPETIT

TAGS

NEIGE_GRIBOUILLE

Mon amie Gribouille m'a décerné un joli prix sur son blog (certificat de gentillesse) et je l'en remercie vivement, elle me fait un grand honneur, mais moi aussi je tiens à lui rendre hommage ainsi qu'à son magnifique blog qui est très bien fait et j'aime m'y promener et en plus elle m'a rafraîchi avec cette jolie photo ci-dessus, que c'est beau tout ce blanc, comme j'aimerais faire des boules de neige et m'en passer une sur le visage pour me rafraîchir. Je vais donc continuer dans les tags et en mettant la couleur blanche (comme la neige de son blog actuellement et puis c'est la période = neige = fêtes de NOEL) et citer 7 autres blogs que j'aime (ils y en a d'autres, mais je dois en mettre que 7, alors !!!), mais tout d'abord je cite mon amie Gribouille qui m'a décerné gentiment ce prix :

Le blog de Gribouille : la cabane de Happy et Clafouti :

http://gribouille81.canalblog.com

Tags des 7 autres blogs que j'ai choisi ce soir (par ordre alphabétique) :

(avec 7 photos avec de la couleur blanche)

sapin3_source_t8j 

Audrey et sa petite popotte : http://audideos.over-blog.com

BEBE_BLANC

Gégé et son jardin enchanté : http://monreveenchante.canalblog.com

BONHOMME_NEIGE

Minie : dans l'air du Tarn : http://labuissanne.canalblog.com

boule_de_neige

Mira : l'univers de Miraperles : http://miraperles.canalblog.com

chat_blanc

Nicole : Ses créations et ses tables gourmandes :

http://nicolepassions.canalblog.com

neige_montreal

Pascale : Tout le monde à table : http://toutlemondeatabl.canalblog.com

ANGES

Soiz et ses objets de coeur :

http://lesobjetsdecoeur.lecoeurdesobjets.over-blog.com

1

Anthropologies

de la Réunion

Croyances, religions, etc...

religion_catholique_NOTRE_DAME_DES_LAVES

RELIGION CATHOLIQUE : NOTRE DAME DES LAVES

bougiesrouges_source_ulo

religion_tamoul_temple_ST_PIERRE

RELIGION TAMOUL TEMPLE A SAINT PIERRE

À La Réunion, si la société insulaire a été dès son origine sujette à la volonté métropolitaine de faire assimiler les modèles culturels et sociaux français, en dépit de cette pression acculturatrice, les différentes composantes ethniques de l’île ont, à travers leurs interactions, opéré des adaptations, des ajustements, des reformulations et des résistances caractéristiques de la créolisation.

cheminee_source_53g

religion_musulmane_mosqu_e_ST_DENIS

Religion musulmanne, mosquée de ST-DENIS

boule5_source_me6

Rappelons que l’administration coloniale et l’Église ont ignoré les croyances originelles des esclaves et rejeté celle des indiens arrivés dans l’île pour travailler dans les plantations. Mais la dynamique acculturatrice de conversion au christianisme engendra des comportements hybrides (conjuguant des modèles) ou contextualisés (respectant les normes des situations). La religion hindoue, par exemple, maintenue en dépit des critiques extérieures sur ses pratiques, a attiré des franges dominées de la société (comme les descendants des esclaves) qui y voyaient notamment l’expression d’un contrepouvoir à l’oppression coloniale. Résultat de ces interférences : les pratiques religieuses catholiques dans la société globale ont intégré des croyances « périphériques » dans les rites funéraires, la gestion de la maladie, etc., croyances stigmatisées du point de vue normatif comme la « sorcellerie » hindoue, comoriennes ou malgaches, mais bien enracinées dans les couches populaires de la société.

religion_chiite_mosqu_e_ST_DENIS

RELIGION CHIITE MOSQUEE DE ST DENIS

boule8_source_5mr

Si on peut parler de créolisation des indiens et de l’hindouisme (Benoist, 1998), on peut aussi parler d’indianisation des créoles dans les îles à sucre. Les croyances populaires à La Réunion sont caractérisées par une série d’influences et d’appropriations qui traduisent des dynamiques religieuses complexes (Ève, 1985). Née d’un ensemble d’adaptations des indiens dans le contexte des la société de plantation, la culture dite malbar, est ainsi une culture qui a su concéder des choses, principalement dans la sphère publique, pour se maintenir dans ses fondements, notamment dans la sphère privée (Ghasarian, 1991). Si ses formes d’expression sont différentes de celles que l’on peut trouver en Inde du sud aujourd’hui, elle présente ce troisième espace riche en reformulations créatives.

Le_boudhisme__temple_chinois_ST_DENIS

Le boudhisme, temple chinois à ST-DENIS

perenoelski_source_qdo

Plusieurs métissages évidents marquent aujourd’hui la société réunionnaise. Le plus flagrant est ethnique. Des personnes ayant connu la féodalité en France, les tribus en Afrique et à Madagascar, les castes en Inde, etc. se sont côtoyées et ont dû vivre ensemble. Il en a résulté des unions mixtes diverses, notamment entre des hommes originaires de l’Inde et des femmes originaires d’Afrique. Outre le type créole, toute une terminologie existe pour qualifier les différents types de métissage physique à La Réunion (batard-cafre, demi-malbar, zoréole, etc.).

perenoel_source_fvc

Si les couples mixtes, produisant des enfants métis qui constitueront pour certains les phénotypes emblématiques de la société réunionnaise, se sont formés dès l’origine de sa constitution, l’arrivée massive des fonctionnaires métropolitains dans les années 1970 a largement contribué à casser un certain nombre de stéréotypes ethniques raciaux qui maintenaient de gros clivages entre les réunionnais blancs et les autres. La recherche d’exotisme des hommes métropolitains, tout en alimentant des tensions (l’homme blanc, du fait de ses bonnes manières, de sa maîtrise de la langue française – valorisée à La Réunion – et de son statut économique, étant perçu par beaucoup d’hommes réunionnais comme venant voler les réunionnaises) et en augmentant le ressentiment intériorisé envers le zoreil (métropolitain) et ses multiples pouvoirs dans une société où le plus souvent il ne fait que passer, a aussi alimenté la créolisation ethnique.

boule7_source_mjx

Autre métissage évident, celui de la langue, avec l’émergence rapide du créole dans l’île, créant avec le français de nouveaux mots et empruntant des mots tamouls et malgaches pour communiquer dans la vie de tous les jours. En permettant à des individus de différentes origines culturelles de se comprendre, la langue créole fut un élément unificateur. Apprise et pratiquée par les nouveaux arrivés dans la société réunionnaise, elle est devenue la langue maternelle des générations suivantes (celles-ci étant en quelque sorte les enfants de la créolisation).

Les vêtements ont aussi exprimé une fusion de modèles, même si cela est moins évident aujourd’hui. Toute une série d’obligations, d’autorisations et de possibilités furent associées à des contextes historiques particuliers. Le port du chapeau, par exemple, ne fut autorisé pour les esclaves affranchis qu’après l’abolition de l’esclavage. L’appropriation de signes extérieurs de liberté engendra d’ailleurs un grand soin porté sur les vêtements, objets d’enjeux symboliques statutaires.

rudolphe

Un espace de métissage important se trouve également dans la cuisine et l’alimentation (kari, le terme créole consacré pour définir le « plat créole » signifie « plat » en tamoul). Le métissage architectural est aussi prégnant avec l’apparition des cases dites créoles. D’autres espaces sociaux, lieux de sociabilité, comme les boutiques, les salles vertes (aménagées pour les mariages), etc., mettent également en jeu des processus de créolisation.

messages_pour_NOEL

Et pour terminer (j'ai fait long ce soir, car hier soir j'avais commencé mais dur dur çà ramait trop, et aujourd'hui j'ai continué et çà rame normalement donc c'est long, hi hi hi vous serez obligé de revenir plusieurs fois pour tout voir), mi suis contente, mais comme je n'écris pas souvent et comme je l'ai déjà dit si ma connexion rame "normalement" je fais long et puis je suis en vacances donc envie de vous mettre plein de choses avant NOEL, mais rassurez-vous c'est presque fini car je termine par les mots créoles et un ti chat :

LE PIMENT DES MOTS CREOLES

piment002

Comme c'est bientôt NOEL, je vais passer à la lettre N (mais je continuerai le reste après) :

NA : Du verbe avoir Nana "La langue n'a point le z'os". Proverbe. Elle ne se fatigue jamais.

NAMER : Manger. "Name out'sosso maïs !". Mange ta bouillie.

Nénère : Nénène : c'est la "nounou". Du temps de l'esclavage et jusqu'à nos jours, les enfants des colons aisés ont toujours eu une "nénène" noire ou indienne ou madécasse. "Vot' vieille nénène y vient derrière Y port' suc d'orge liqueurs pour vous (de la vieille chanson "Nounout' à cause" S'écrit aussi Nénaine. Peut venir du Malgache "nenena" ou "neny" petite mère...

NIQUE : Vient de l'anglais "nick", attraper. Nique ou Nick : lacs en fibre de coco que les pêcheurs d'eau douce utilisent pour la pêche aux chevrettes, cabots, camarons... "Zot'l'avait port'bon niqu'coco". Niquer, prendre au piège, dans le sens de conquête amoureuse : lu' l'a niqu' à moin (il m'a eu).

NOUT PAYS SUR UN PLATEAU : Faire l'éloge de la REUNION. Offrir à son hôte les plus belles fleurs, les meilleurs,fruits, les liqueurs ... ce qui est "gadiambe"...

Moi pour terminer mi cause ZOREILLE et souhaite à vous toutes et tous

un joyeux NOEL. A BIENTÔT. PLEIN DE BISOUS

chat_noel